Pourquoi passer par un courtier pour votre prêt hypothécaire en Belgique ?

Pourquoi passer par un courtier pour votre prêt hypothécaire en Belgique ?

Eh voilà ! Vous venez enfin d’acquérir la maison de vos rêves en Belgique ! Cependant, un nouveau défi se présente à vous désormais : obtenir le financement. Pour cela, vous avez deux choix : rencontrer vous-même les banques ou passer par un courtier en prêt hypothécaire. C’est cette seconde option que nous allons vous présenter aujourd’hui, notamment les nombreux avantages qui y sont liés. Explications.

Les avantages à passer par un courtier pour un prêt hypothécaire

Avant toute chose, il est nécessaire de bien définir ce qu’est un courtier : pour faire simple, il s’agit d’un intermédiaire entre vous et les banques qui pourraient vous prêter de l’argent. Ainsi, après une première rencontre préalable, le courtier va monter votre dossier en définissant vos besoins et en mettant en avant vos forces, puis le présenter aux banques. C’est alors le premier avantage à passer par un courtier : celui-ci vous fait gagner un temps considérable ! Au lieu d’aller voir toutes les banques une à une pour votre prêt, c’est le courtier qui va s’en charger. D’ailleurs, une fois que celui-ci aura terminé cette étape, vous pourriez bien avoir une petite surprise…

En effet, en passant par le courtier, vous pourriez obtenir des taux de prêt inférieurs à ce que vous espériez. Et pour cause : le courtier est capable d’obtenir des taux réduits grâce au nombre de dossiers qu’il apporte aux banques. C’est un peu comme l’achat de gros dans le commerce, plus vous achetez, moins vous payez à l’unité. Mieux encore, ce dernier peut également négocier des conditions auxquelles vous n’auriez jamais pensé. Par exemple, la modularité du prêt ou les clauses de rachat. Bref, vous l’aurez compris, le courtier vous fait gagner de l’argent, mais aussi du temps, c’est pourquoi il se révèle rapidement comme un incontournable du secteur en Belgique.

Enfin, petite astuce au passage. Dès que vous serez propriétaire de votre logement principal, vous pourriez commencer à investir dans le locatif ? Et si vous le faisiez via une SCPI ? Bref, c’est un autre sujet 😉