Comment prévoir sa retraite quand on est travailleur non salarié (TNS) ?

Comment prévoir sa retraite quand on est travailleur non salarié (TNS) ?

On pense souvent que la catégorie socioprofessionnelle des travailleurs non-salariés bénéficie d’un train de vie adéquat, et pourtant cela n’est pas toujours le cas à la retraite. Vous en témoignerez sans doute si cette situation représente votre condition. C’est pourquoi, il est important de rechercher des solutions pour mieux préparer votre retraite. De l’anticipation à des actions plus concrètes, nous vous disons ici : comment faire pour maintenir votre style de vie en cessation d’activités ?

Trouver des sources de revenus complémentaires

Connaissant le régime de cotisation relativement limité de votre catégorie socioprofessionnelle, il faut prévoir sa retraite quand on est travailleur non salarié (TNS). Vous pouvez par exemple diversifier vos activités en développant d’autres sources de revenus. 

Par exemple, le principe de l’assurance-vie peut vous permettre de vivre décemment grâce aux rentes que vous percevrez une fois la limite d’âge atteinte. Par ailleurs, vous pouvez opter pour des placements de capitaux afin d’en jouir en période d’inactivité. Certains artisans, médecins et autres professionnels indépendants se sont penchés vers l’immobilier afin de compenser le manque à gagner de leur caisse de cotisation affiliée.

Observer les mécanismes de prévoyance existants

L’un des régimes de prévoyance adaptés à votre situation repose sur la loi Madelin. Ce dispositif se base sur la fiscalisation de vos cotisations versées dans la constitution de l’épargne retraite. Dans ce cas précis, votre bénéfice imposable vous permettra de recevoir un montant plus élevé que votre apport. 

Toutefois, en tant que Travailleur non salarié, il est possible de réfléchir sur un moyen de prévoyance entièrement consacré à l’épargne. Le livret A, le PERP et des mécanismes tels que l’intéressement peuvent vous garantir des rentes avantageuses à percevoir à la retraite. Néanmoins pour mieux prévoir votre retraite, informez-vous auprès de votre banquier ou d’un conseiller financier et bénéficiez d’une expertise exceptionnelle dans ce domaine. En effet, seul le meilleur placement vous permettra d’être à l’abri du besoin pendant vos vieux jours.